> Isolation des combles perdus

Isolation des combles perdus

 

Aménager ses combles est l’occasion de se poser les bonnes questions quant à son isolation : confort d’été, d’hiver, acoustique, gain de place.

Lors de l’aménagement des combles, il est nécessaire de prévoir des ouvertures dans le toit pour laisser passer la lumière du jour. Attention toutefois à ce que les fenêtres de toit ne deviennent pas le point faible du confort thermique et acoustique des combles.

 

LES COMBLES ACCESSIBLES

Types d’isolants :

  • Laine de verre en rouleau ou en panneau
  • Laine de roche en rouleau ou en panneau
  • Polyuréthane
  • Fibre de bois
  • Ouate de cellulose

〉ISOLATION SUR PLANCHER BOIS OU BÉTON

L’isolation thermique peut être réalisée par la mise en œuvre d’une laine à dérouler. Posés directement sur le plancher du comble, bord à bord bien jointifs, en simple ou double couche, les rouleaux de laine permettent d’assurer un parfait calfeutrement de l’ensemble de la surface du comble. Ce type d’isolation est rapide à la réalisation. Au préalable, toutes les gaines électriques et de ventilation doivent être identifiées et si possible posées au-dessus de l’isolant.

SOLUTION MONOCOUCHE

 SOLUTION BICOUCHE

Dans ce cas, seul l’isolant déroulé sur le sol est muni d’un revêtement kraft.
La deuxième épaisseur d’isolant, sans kraft, est déroulée croisée ou à joints décalés par rapport à la précédente.

URSA

 

〉ISOLATION ENTRE SOLIVES

Dans les combles avec solives, l’isolant est installé entre les solives. Si la hauteur des solives ne permet pas la pose d’un isolant suffisamment performant en une couche, il faudra appliquer une deuxième couche en passe croisée.

 

 

 

 

LES COMBLES PEU ACCESSIBLES – le soufflage

L’isolation thermique par une laine à souffler ou un isolant bio sourcé répond à toutes les configurations de toiture et convient pour tout comble perdu non aménagé ou difficile d’accès, en neuf comme en rénovation. Sa mise en œuvre est rapide, ne nécessitant ni découpe ni manutention.

Ininflammable, incombustible (classement en réaction au feu A1) et imputrescible, sans aucun produit de traitement, la laine à souffler assure de façon durable l’isolation thermique et acoustique des combles perdus grâce à un excellent calfeutrement de l’ensemble des surfaces (continuité du matelas d’isolation). Son homogénéité de matière supprime ainsi les ponts thermiques et garantit une très bonne qualité d’isolation jusque dans les moindres recoins.

Non hydrophile, elle ne retient pas l’eau et offre une forte perméabilité à la vapeur d’eau. De plus, le faible poids rapporté en plafond en fait aussi un isolant idéal en rénovation : pas de surcharge des structures, ni de risque de festonnage des plafonds anciens (se référer au CPT 3693*V2 de Juin 2015).

Types d’isolants :

  • Laine de verre en vrac
  • Ouate de cellulose en vrac
  • Laine de roche en vrac

URSA