> Isolation des murs par l’intérieur (ITI)

Isolation des murs par l’intérieur (ITI)

 

25% des déperditions thermiques d’un habitat sont dues à des murs mal isolés.

L’objectif de l’isolation des murs est double : une bonne isolation et étanchéité à l’air permet de limiter la consommation d’énergie et préserve des bruits extérieurs. Afin d’être performante, l’isolation des murs doit être couplée à l’isolation des fenêtres.

 

 

 

Types d’isolants :

  • Laine de verre
  • Polystyrène extrudé
 

  • Laine de roche
  • Polystyrène expansé

 

〉L’ISOLATION SUR OSATURE MÉTALLIQUE

Cette technique consiste à fixer l’isolant au mur grâce à une structure métallique (fourrures). Elle s’utilise aussi bien en neuf qu’en rénovation.

Principaux avantages de cette technique :

  • Permet de rattraper les murs irréguliers.
  • Continuité de l’isolant et donc réduction des ponts thermiques. Passage de gaines aisé.
  • Large choix de finitions (plaque de plâtre, plaque hydrofuge…).

Il est conseillé de traiter l’étanchéité à l’air avec un enduit intérieur ou une membrane.

POSE SUR OSSATURE MÉTALLIQUE

1. Mise en place de la structure métallique : Placer la fourrure horizontale à la moitié de la hauteur du mur (max 1.3 m du sol). Les lisses au plafond et au sol doivent être installées à une distance du mur équivalente à l’épaisseur de l’isolant, majorée de 1 cm.

3. Pose des fourrures et réglages: Couper les fourrures de la hauteur de la pièce minorée de 0.5 cm. Les insérer dans les lisses au sol puis au plafond. Fixer par simple pression la fourrure sur la tête AcoustiZap2. Régler l’aplomb des fourrures. Ajuster l’ensemble en positionnant la règle en appui sur la lisse clip haute et basse.

2. Pose de l’isolant : Poser les cavaliers et les tiges AcoustiZap2 en commençant à 10 cm d’un angle puis tous les 60 cm.
Couper les isolants de l’équivalent de la hauteur de la pièce majorée de 1 cm. Embrocher l’isolant sur les tiges, puis le bloquer en posant les têtes réglables.

4. Étanchéité à l’air : Fixer la membrane sur les montants à l’aide d’un adhésif double face. Jointoyer les lés (recouvrement de 10 cm) avec un adhésif.
Coller la membrane au sol et au plafond. L’étanchéité pour le passage des gaines sera réalisée avec un manchon. Passer l’ensemble des gaines puis visser le parement de votre choix.

Avantages de la fixation :

  • Simple et rapide lors de la mise en place
  • Facilité de réglage en fonction de l’épaisseur de l’isolant
  • Rupteur de pont thermique grâce à la tête nylon renforcée
  • Très bonne tenue à l’arrachement et aux chocs
  • Fixation entièrement démontable

 

〉L’ISOLATION AVEC DOUBLAGE COLLÉ

Le doublage à coller est composé d’un panneau isolant doublé d’un parement en plâtre. Les panneaux sont collés au mur dans le cas d’un mur sec et plan. Dans le cas contraire, il convient de fixer des tasseaux au mur pour laisser passer l’air entre la paroi et l’isolant.

Types d’isolants :

  • Polystyrène expansé
  • Polyuréthane
CARACTÉRISTIQUES DES DOUBLAGES ISOLANTS
Famille de doublage isolantTypeInformationLambda W/(m.K)Résistance R pour une épaisseur de 10+100 mmRésistance R pour une épaisseur de 10+120 mm
Mousse isolante Polystyrène expansé graphitéNouvelle génération pour une isolation thermique classique 0,032 3,053,8
 Mousse de polyuréthaneLa solution la plus performante thermiquement 0,022 4,75,6

〉ISOLATION DES MURS SUR OSSATURE BOIS

Afin de garantir la durabilité de la construction (risque de pourrissement du bois dû à l’humidité), il est obligatoire de poser un pare-vapeur indé-pendant de l’isolant, côté espace chauffé.
Il participera également à l’exigence d’étanchéité à l’air du bâtiment. Pour être en conformité avec le DTU, le pare-vapeur doit avoir une résistance à la diffusion de la vapeur d’eau de Sd>=18m. Les industriels ont développé des gammes spécifiques répondant aux contraintes et exigences de ce type de construction avec des largeurs adaptées.

Types d’isolants :

  • Laine de verre
  • Laine de roche
  • Fibre de bois
  • Ouate de cellulose

 

Mise en oeuvre :

Le choix de l’épaisseur des panneaux est fonction de l’épaisseur des montants bois. Ces panneaux s’insèrent entre les montants de la structure sans les comprimer. Le pare-vapeur est ensuite fixé sur l’ossature bois. Veiller à avoir un recouvrement des joints de 50cm afin d’assurer la continuité du pare-vapeur.