> Conseils > Comment monter des piliers de portail battant ?

Comment monter des piliers de portail battant ?

Guide proposé par Pascal Reinat, Directeur National des Ventes WESER

@WESER

Vous désirez monter des piliers de portail battant pour embellir votre clôture ? Nous vous proposons une solution à la fois simple et rapide. Nous vous guidons dans votre montage à travers quatre étapes clés, de la réalisation des fondations à la pose des gonds.

Les étapes pour monter des piliers de portail battant :

  1. 1. Réaliser les fondations
  2. 2. Pose des éléments de piliers
  3. 3. Poser le chapeau de pilier
  4. 4. Poser les gonds de portail battant
Avant de commencer :
  • Vérifier l’état des produits avant la pose car toute réclamation doit être faite avant leur mise en œuvre. Dans tous les cas, la garantie se limite au remplacement des produits reconnus défectueux, à l’exclusion de frais de pose ou de dépose.
  • L’apparition de traces ou d’auréoles blanchâtres à la surface des produits est un phénomène naturel et techniquement inévitable que l’on peut rencontrer, dans certaines conditions de séchage, sur tout produit à base de ciment. Ces efflorescences n’altèrent en rien la qualité du produit et s’atténuent avec le temps.
  • Nettoyer et entretenir les éléments en pierre reconstituée pour conserver leur aspect d’origine. Fabriqués à partir de matériaux naturels, il est normal qu’ils se patinent avec le temps et que leur teinte puisse sensiblement évoluer.
  • Ne pas utiliser de nettoyeur haute pression qui agresse la surface des produits. Privilégier un brossage avec l’aide d’un produit de nettoyage de sol, puis un rinçage au jet basse pression.
  • Appliquer un traitement de protection adapté quelques jours après la poste afin de faciliter l’entretien ultérieur. Il limitera l’apparition des efflorescences et des salissures organiques.
Matériaux et outils :
Matériaux
Entretien et protection
Les étapes

1. Réaliser les fondations

Tracez l’emplacement des 2 piliers et creusez 1 trou pour chacun. La largeur du trou doit être 10 cm plus large que la largeur d’un élément de pilier et sa profondeur de 60 cm minimum*.

Creusez une tranchée reliant les 2 piliers afin d’y couler une semelle de fondation. La largeur de la tranchée doit être de largeur égale à la largeur d’un élément de pilier et sa profondeur de 40 cm minimum*.

* Vous devez tenir compte du hors gel régional, de l’altitude et de la nature du terrain pour adapter la profondeur des trous.

Placez à la verticale, dans les trous qui recevront les piliers, une armature métallique adaptée dont les aciers font 8 à 10 mm de diamètre. La hauteur de l’armature métallique doit dépasser du sol jusqu’à la hauteur totale du pilier moins 10 cm. Exemple pour un pilier d’une hauteur hors sol de 172 cm : l’armature devra dépasser du sol de 162 cm.

Pour armer la semelle, positionnez à l’horizontal dans la tranchée, une longrine métallique de fondation et insérez-la dans les armatures verticales.

Reliez la longrine de fondation aux armatures grâce à du fil de fer écroui.

Prévoyez le passage de vos gaines électriques dans le cas d’une alimentation électrique.

Remplissez d’un béton de fondation. Il est important que les armatures ne touchent pas la terre. Pour cela, vous pouvez les rehausser de 5 cm lorsque le béton de fondation est encore frais.

Mettez de niveau la chape et d’aplomb les armatures verticales.

Laissez sécher et durcir pendant au moins 48 heures.

2. Pose des éléments de piliers

Posez le premier élément de pilier sur son futur emplacement en vous assurant que la fondation dépasse de 5 cm tout autour de l’élément de pilier.

Tracez l’emplacement et retirez l’élément. Appliquez un joint acrylique de taille moyenne à l’intérieur du tracé. Posez l’élément de pilier sur ce joint. Mettez-le de niveau et callez-le.

Déposez un joint acrylique mince sur la tranche supérieure de cet élément. Dans le cas où vos éléments sont numérotés, vous devez respecter l’ordre indiqué à l’intérieur des éléments et aligner les étiquettes du même côté (numéro 1 en bas).

Positionnez par emboîtement les autres éléments en appliquant un joint acrylique mince sur la tranche supérieure de chacun. Vérifiez régulièrement l’aplomb.

Dès que vous avez emboîté des éléments de pilier à hauteur de 90 cm, disposez le film compressible 130/90 Weser le long des parois intérieures du pilier.

Veuillez noter que ce film compressible n’est pas nécessaire pour les piliers qui possèdent déjà un revêtement souple intégré.

Protégez votre édifice avec une bâche PVC.

Remplissez les éléments de piliers d’un béton respectant les proportions suivantes :

à partir d’un seau de 10 L, prévoyez :

  • 7 L d’eau
  • 5 seaux de graviers
  • 1 seau et demi de ciment
  • 3 seaux et demi de sable à maçonner.

En cas de salissures dues au béton sur le pilier, nettoyez immédiatement à l’aide d’une éponge et d’eau claire.

Tassez uniformément le béton à l’aide d’un fer à béton.

Réitérez ces opérations de pose, de remplissage et de tassage par couches successives de 90 cm sans oublier le film compressible en mousse de polyéthylène et les joints acryliques.
N’oubliez pas la pose des inserts en inox entre les éléments de piliers si votre kit pilier en est muni.

3. Poser le chapeau de pilier

Une fois le dernier élément de pilier posé, remplissez-le de béton et égalisez la surface en conservant un retrait d’un demi centimètre pour le double encollage de barbotine (mélangez de l’eau et du ciment jusqu’à obtention d’une pâte).

Appliquez-en sur le dernier élément de pilier et au centre du chapeau.

Placez celui-ci à sa place.

Attendez au moins 48h de séchage pour intervenir sur celui-ci.

4. Poser les gonds de portail battant

Prenez vos côtés.

Choisissez le foret béton adapté, c’est-à-dire, légèrement supérieur au diamètre de la tige de fixation du gond.

Percez le pilier sans utiliser le mode percussion, sur une profondeur supérieure à la longueur de la tige.

Choisissez un foret correspondant au diamètre de l’entretoise pour gond à scellement chimique.

Marquez la profondeur de celle-ci sur le foret à l’aide de ruban adhésif. Cela servira de gabarit.

Percez à nouveau le pilier jusqu’au gabarit.

Insérez votre entretoise.

Scellez-la à l’aide du scellement chimique.

Pour finir, enfoncez votre gond et réglez l’aplomb. Laissez sécher 48h.
Pour recouvrir le scellement chimique une fois sec et d’éventuels éclats dus aux percements par le foret, vous pouvez utiliser le kit de retouche Weser.